Quels sont les symptômes courants?

Les symptômes de TDAH se manifestent par une tendance continue d’inattention et/ou d’hyperactivité-impulsivité. Il faut savoir qu’on peut tous ressentir les symptômes du TDAH de temps en temps (p. ex., être facilement distrait, oublier des choses, ne pas porter attention). Cela ne signifie pas qu’on a le TDAH. Les personnes atteintes de TDAH présentent un plus grand nombre de ces symptômes. Leurs symptômes sont présents depuis l’enfance, sont plus fréquents et nuisent aux activités quotidiennes.

Symptômes
d’hyperactivité-
impulsivité

  • Être agité ou avoir la bougeotte
  • Avoir de la difficulté à rester assis
  • Avoir de la difficulté à attendre son
    tour ou à faire des choses à tour
    de rôle
  • S’approprier les choses des autres
  • Parler sans arrêt
  • Courir de tous les côtés ou grimper
    sans arrêt (chez les enfants); être
    extrêmement agité (chez les adultes)

Symptômes
d’inattention

  • Avoir de la difficulté à se concentrer
  • Ne pas porter attention aux détails
    ou faire des erreurs d’étourderie
  • Ne pas sembler écouter
  • Avoir de la difficulté à s’organiser
  • Avoir de la difficulté à suivre
    des instructions
  • Perdre des objets
  • Être facilement distrait
À mesure que les personnes atteintes de TDAH vieillissent, leurs symptômes peuvent changer ou se manifester différemment.

Les trois types de TDAH

Certaines personnes présentent davantage de symptômes d’hyperactivité et d’impulsivité, d’autres ont plus de symptômes d’inattention, alors que d’autres présentent des symptômes des deux catégories. Selon les symptômes, le TDAH est divisé en trois types.

Si vous croyez que vous, votre enfant ou un proche êtes atteints d’un TDAH, parlez à votre médecin. Pour vous préparer à votre rendez-vous, il pourrait être utile de faire une liste de ce qui suit :
  • Tous les symptômes que vous avez constatés, ainsi que les problèmes qu’ils ont causés (p. ex., problèmes au travail, à l’école ou dans les relations; démêlés avec la justice; accidents de voiture; etc.)
  • Tout changement majeur dans votre vie ou celle de votre proche (p. ex., changement d’école, perte ou changement d’emploi, divorce, etc.)
  • Tous les médicaments que vous ou votre proche prenez, y compris les vitamines, les remèdes à base de plantes ou les suppléments
  • Toute question que vous souhaitez poser à votre médecin

Les bulletins scolaires (pour les enfants) ou les évaluations de rendement (pour les adultes) peuvent aider votre médecin à faire l’évaluation diagnostique

Mythes et réalité

Il a beaucoup de mythes entourant le TDAH. Il est important de faire la part entre les faits et la fiction pour mieux comprendre ce que les personnes atteintes du TDAH vivent vraiment. Plus nous en savons sur le TDAH, plus nous pouvons les aider.

Mythe:

Le TDAH est surdiagnostiqué

Réalité:

On peut avoir l’impression que tout le monde a le TDAH aujourd’hui. En réalité, la prévalence du TDAH n’a pas changé dans les 30 dernières années.